Pierres et libellules

photo couverture pierres et libellules
2ème prix du concours international 2007 de la ville d’Arles
sous l’égide de la Société des Poètes de France

Résumé

A l’heure où le temps manque pour écouter son cœur,
« Pierres et Libellules » nous ramène vers lui.
Comme un coquillage qui s’approche de notre oreille
pour nous apporter la mer.
C’est le livre d’un cœur qui marche en équilibre sur le fil.
Le fil de l’amour, le fil de la vie. Le temps d’un tango.
Épanoui ou recroquevillé, tantôt il se dilate, tantôt il se durcit. Au gré des retrouvailles et des absences, des doutes et des élans, des chutes et des idéaux.
C’est un petit voyage à l’intérieur d’un cœur amoureux.
Un tango à la fois vif et langoureux.

Extrait

Par la fenêtre…
La fenêtre est ouverte
couleur lavande
il fait bleu.
Un peu de désert dans le ciel
poudre d’étoile et de soleil.
La cigale n’est pas loin,
sur la peau du platane.
Elle y grave un vœu.
L’eau murmure en silence
et la pierre est sèche,
elle pense…
Un peu plus haut,
la feuille du figuier
soupire un peu…
et l’air doux qui passe
emporte son histoire
un peu plus loin
sans laisser de traces…

Laisser un commentaire